Progresser au Tennis

Les joueurs de bon niveau ont des coups excellents parce qu’ils appliquent certains principes techniques
C’est donc la technique qui permet de s’améliorer
La technique obéit au principe de la chaîne : elle n’est pas plus forte que son maillon le plus faible.
Il faut donc optimiser chaque élément intervenant dans la technique du coup, car l’oubli d’un seul entraînera forcément la stagnation du coup à un niveau très moyen.
On peut trouver par la réflexion, en quoi telle technique est meilleure qu’une autre et au final, quelle est la bonne technique
Dès lors, cette technique sera reproductible, ce qui permettra de conserver un bon niveau même
en jouant peu et de retrouver son meilleur niveau rapidement.
Quelques conseils:
Au tennis, les déplacements débutent par la position d’attente.
La frappe de balle se fait en arrêtant le déplacement ou pendant le déplacement.
Après la frappe de balle, le replacement permet de se repositionner sur le court pour être dans les meilleures conditions pour jouer la balle suivante.
Se déplacer sur le court de tennis ne demande pas seulement d’avoir de bonnes qualités
physiques mais également de maitriser les différentes techniques de déplacement et de jeu de
jambes.

Le tennis fait intervenir de nombreuses qualités physiques: la souplesse, la vitesse, l’endurance, l’équilibre, la force.
Pour améliorer ces qualités physiques et pour éviter les blessures, un entrainement physique spécifique pour le tennis est conseillé.
Certains exercices de préparation physique couramment pratiqués peuvent être bénéfiques pour la santé mais ils peuvent s’avérer inutiles, voire contre productifs pour le tennis.
Si vous ne faites jamais de footings et que vous jouez peu au tennis, faire quelques footings vous aidera à mieux vous sentir sur le terrain mais l’idéal, si vous souhaitez faire une préparation physique au niveau cardio-vasculaire pour le tennis, est de faire du fractionné.
Le principe essentiel est de faire un travail physique qui correspond le plus possible à l’effort que l’on fait en jouant au tennis, et cela pourra dépendre de votre style de jeu ; les joueurs de fond de court adeptes des longs échanges devront être plus endurants et résistants que les joueurs
pratiquant davantage un jeu de type service/volée, axé sur des efforts très brefs.
Quelques conseils:
Vous pouvez par exemple, après vous être bien échauffé, alterner 15 secondes de sprint et 15 secondes en trottinant, une dizaine de fois, en le répétant 2 ou 3 fois.
Vous pouvez de la même manière alterner 30 secondes de sprint, 30 secondes en trottinant, répété 2 ou 3 fois, avec environ 5 minutes de repos entre les séries.
Dosez votre effort de manière à ne pas terminer une séance épuisé.

On a tendance à l’oublier mais le tennis est un sport où les qualités mentales sont essentielles.
Le mental est souvent l’élément qui fait basculer un match de tennis entre deux joueurs de même
niveau technique.
C’est rarement fait, sauf chez les joueurs de tennis professionnels, mais l’aspect mental du tennis
devrait être travaillé de la même manière que la technique ou que les qualités physiques.
Quelques conseils:
• ne cherchez pas la perfection, ne placez pas la barre de vos exigences trop haut,
• acceptez de ne pas tout pouvoir contrôler, de pouvoir faire des fautes inattendues,
• ne faites pas dépendre l’estime que vous avez de vous-même de vos résultats au tennis,
• ne vous dites pas que les gens vont vous trouver nul si vous perdez un match,
• ne jouez pas pour les autres (entraineur, parents, …),
• relativisez vos échecs, gardez le sourire et restez positif.

On peut jouer un match de tennis sans tactique, simplement en essayant de réaliser les coups les uns après les autres le mieux possible techniquement.
Cela peut fonctionner mais l’idéal est de débuter le match avec une tactique de jeu en tête.
Les aspects tactiques du tennis dans les différents domaines du jeu: en fond de court, au service, en retour de service, à la volée, au lob, au smash, pour les amorties.
Pour pouvoir adopter une bonne tactique lors d’un match de tennis, il est essentiel de bien connaitre ses forces et ses faiblesses, savoir analyser rapidement le jeu adverse pour y identifier les points forts et les points faibles.

Il faut savoir modifier sa tactique lorsqu’elle ne fonctionne pas et qu’il semble évident qu’elle
conduit à la défaite.
Quelques conseils:

  • viser des zones qui ne sont pas proches des lignes, pour se laisser une marge de sécurité,
    ne pas prendre des risques inconsidérés sur des balles difficiles à jouer ou sur des points
    importants,
  • jouer loin de l’adversaire, pour le forcer à se déplacer ou jouer directement dans sa
    direction, pour le fixer,
  • utiliser son coup fort le plus souvent possible,
    frapper avec détermination et avec un coup sûr pour réussir le point gagnant.